Blagues > Travail

70 blagues dans la catégorie Travail

Blagues à la une

Pourquoi les banquiers n'épousent jamais leur maîtresse ?
- Pour ne pas transformer une action en obligation.
Un jardinier dit à son patron :
- Je vous assure Monsieur, j'ai accompli mon travail avec tout mon coeur !
- Et bien mon ami, pour varier un peu, pourquoi ne pas le faire plutôt avec vos mains ?
Qu'est-ce qu'un livreur de pizza et un gynécologue ont en commun ?
- Ils peuvent tous les deux la sentir, mais ils ne peuvent pas la bouffer.
C'est un gars énorme qui frappe à la porte du chef du personnel d'une entreprise de bûcherons au Canada, car il cherche du travail :
- Vous avez l'air costaud. Vous avez des références ?
- Ouais ! J'ai travaillé au Sahara !
- Vous vous foutez de ma gueule ? Y'a pas d'arbres au Sahara !
- Y'a PLUS d'arbres !!!
Proctologue, un métier pas comme les autres.
Il est 8h00. Une Renault 5 des ponts et chaussées s'arrête sur une petite route de campagne suivie de peu par une fourgonnette. Cinq employés communaux descendent du fourgon et l'un d'eux s'adresse au chef dans la R5 :
- Chef on a oublié de prendre les pelles.
- Vous faites chier les gars. Attendez je téléphone au dépôt.
Le chef prend son combiné dans la voiture :
- Allo Marcel ! Dis donc il te reste des pelles au dépôt ?
- Oui, répond le gars à l'autre bout du fil, il t'en faut combien ?
Alors le chef se retourne vers ceux du fourgon :
- Combien vous êtes ?
- Cinq ! répondent les autres.
- Cinq reprend le chef au téléphone.
- OK, lui dit le gars du dépôt, tu les auras cet après-midi.
- OK salut, et il raccroche.
Le chef se tourne à nouveau vers les gars :
- C'est bon on aura cinq pelles cet après-midi.
- Ben chef qu'est-ce qu'on fait en attendant ?
- Je ne sais pas moi appuyez vous sur autre chose.
Un journaliste demande à un artiste renommé :
- La plus grande joie, pour un peintre, lui vient certainement la première fois qu'il expose ses toiles.
- Non. C'est plutôt la première fois qu'on lui en vole une.
Le travail est pour moi la chose la plus sacrée. C'est pour ça que je n'y touche pas !
Pour une personne optimiste, le verre est à moitié plein.
Pour une personne pessimiste, il est à moitié vide.
Pour l'ingénieur, il est deux fois plus grand que nécessaire.
Mardi soir, 22h43. Dans une rue sombre du quartier Empalot à Toulouse, Robert et Marcel sortent d'une réunion syndicale. Robert, bien chauffé, par le délégué syndical de son entreprise fait :
- Tu vois Marcel, les patrons, c'est tous des salauds et des pourris !
- Allez... N'exagères pas... J'en connais des sympas, moi, de patrons...
- Ah ouais ? Donne-moi un exemple, un seul...
- Ben oui... Il y en a qui, avant de partir en week-end te propose d'aller dîner au restaurant pour discuter de la lutte des classes. Et puis ensuite, très gentiment, ils te proposent de continuer la discussion chez eux, dans leur maison de campagne...
- Olaaaaaa !!! Arrête de déconner Lucien, t'en connais pas des patrons comme ça, hein ?
- Ben, moi personnellement non, mais ma soeur, oui...

Les autres blagues de la catégorie Travail...